Economie d’eau : les bons gestes

Lis moi avec webReader

L’économie et l’écologie ne sont absolument pas incompatibles, bien au contraire. Pour vous persuader, on commence aujourd’hui par les économies d’énergie que vous pouvez réaliser grâce à un comportement et des installations éco-responsables. Nous faisons ici un récapitulatif des gestes à effectuer pour réaliser des économies d’eau.

Un geste simple « Changez vos joints », les robinets et les chasses d’eau sont très gourmands en eau. Cette consommation est totalement gaspillée. Une chasse d’eau défectueuse vous fait gaspiller plus de 600 litres d’eau par jour. Il faut donc réparer les fuites.

Chaque utilisation de la chasse consomme environ dix litres d’eau. En installant un système de chasse d’eau économique, vous aurez la possibilité de n’en utiliser moins de trois.

Dans la salle de bains, soyez vigilants et fermez les robinets dès que possible.
Pour la toilette, privilégiez les douches.
Utiliser un mitigeur thermostatique permet de trouver la bonne température immédiatement et permet d’économiser jusqu’à 30% d’économie par rapport à un robinet classique. Les réducteurs de débit et les aérateurs sont l’occasion d’effectuer plus de 40% d’économie. Les aérateurs vous permettent de conserver un confort optimal : les bulles d’air injectées dans l’eau donnent la sensation de conserver le même débit.

Dans la cuisine, utilisez un lave-vaisselle moderne, étiqueté A ; vous ne consommerez que 15 litres d’eau au lieu de 65 pour un lavage à la main. Remplissez-le entièrement avant de le mettre en route. Faîtes de même pour le lave-linge, ne le lancez qu’une fois plein et optez pour un modèle estampillé écolabel européen avec une faible consommation d’énergie. Lavez vos légumes dans une bassine au lieu de laisser l’eau du robinet couler.

Si vous avez un jardin, réutilisez cette eau pour arroser vos plantes. Arrosez le avec parcimonie : si vous choisissez des plantes locales, elles s’adapteront d’autant plus au climat et se contenteront mieux des ressources naturelles, surtout si votre sol est biné régulièrement. Pour votre système d’arrosage, vous pouvez opter pour un matériel goutte-à-goutte : tuyaux poreux ou micro-asperseurs. Ils délivrent la juste quantité d’eau de manière régulière. Arrosez le soir pour éviter l’évaporation, au pied des plantes. Pensez également à collecter l’eau de pluie, parfaite pour l’arrosage ou le lavage de la voiture.

La problématique de l’économie d’eau peut également être intégrée dès la construction de votre maison. Lors des plans, pensez à placer les pièces utilisatrices d’eau chaude le moins éloignées les une des autres. Vous économisez ainsi des mètres de canalisation.

Laisser un commentaire